Il y a du bonheur partout


VIS TA VIE : IL Y A DU BONHEUR PARTOUT



jeudi 5 juin 2014

La déconfiture morale des zombies...

C'est effarant d'entendre les gémissements, le soir au fond des bois, de la Morano qui appelle au retour du mâle S_rkozy.  Son délire amoureux lui fait oublier toute notion de démocratie interne avec un argument qui décoiffe «Je pense que l'idée de primaire n'est pas une bonne idée, ce n'est pas gaulliste». Oui, c'est confirmé, la Morano c'est une blonde....
D'autant que l'élu de son cœur n'en mène pas large avec tout ce qui lui colle aux fesses, et il y a fort à parier la justice établira  bientôt le lien formel entre le candidat de 2012 et les fausses factures Bygmalion établies pour cacher les dépassements financiers de sa campagne électorale. Avec toutes les casseroles qu'il traine, S_rkozy ce n'est plus du bling-bling qu'il nous joue, mais  du blong-blong, nuance....

Les luttes fratricides à l'intérieur de l'UMP vont bon train.   Magnifiques sorties hier de  Jérôme Lavrilleux, ancien directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 :  François Fillon  «est complexé de l’intérieur, il est dans l’auto-émasculation tout en ayant besoin de prouver sa virilité»,   «Wauquiez, c’est une raclure», «NKM, ce n’est pas une belle personne». Ce Lavrilleux restera dans les annales pour son sens de la formule...

Le sommet a été atteint, provisoirement je suppose, quand lundi six parlementaires UMP, on peut les citer, ils le méritent, M. Huet, M. Le Mèner, M. Daubresse, M. Degauchy, M. Morel-A-L'Huissier et M. Abad, ont déposé un amendement pour éviter la prison aux escrocs et aux trafiquants de drogue, en invoquant l'esprit de la loi Taubira qu'ils sont en train de combattre par ailleurs, et donc par conséquent, se protègent par avance des conséquences éventuelles des malversations à l'intérieur de leur parti... On arrive là au degré zéro de la défense de l'intérêt général, et ces gens-là ne sont pas loin de la déconfiture morale.

Christophe Barbier nous explique l'archaïsme de la droite d'aujourd'hui et conclut son papier qu'il intitule "ça va saigner à droite" par  ces mots: "réinventer en trois ans ce qui a disparu en trente, telle est l'impossible mission de ces présidentiables qui déjà s'entre-tuent, tels des zombies dans un cimetière à l'abandon."  " Des zombies dans un cimetière à l'abandon ", oui, c'est ce qu'ils sont devenus...

Je vois aux infos que Hollande et Obama vont manger ce soir au restaurant le Chiberta.  Les homos de France et de Navarre et des pays alentours qui ont fréquenté le bois de Chiberta auront une pensée amicale pour ces deux-là qui les ont toujours soutenus et défendus...

1 commentaire:

  1. Débarquement: m'ont touché l'accolade des deux anciens combattants français et allemand ainsi que l'émotion réelle d'Angela Merkel, "Mutti" pour les Allemands.

    RépondreSupprimer