mercredi 27 juillet 2016

Des Kerguelen....

Égorger un vieux prêtre catholique de 85 ans en train de dire la messe, quoi de plus monstrueux?  Il n'y a pas de mots pour qualifier cet acte.
C'est insupportable.  Malheureusement l'été  barbare ne va pas s'arrêter là. Des centaines de jeunes sont prêts à aller plus loin dans l'horreur, et  certains vont passer à l'acte... Et nous aurons ensuite l'automne barbare, l'hiver barbare.....

La police a bien fait d'éliminer ces deux terroristes, le jugement est ainsi rendu et ça nous fera faire beaucoup d'économies. Il faudrait, maintenant incinérer leurs corps pour qu'ils ne soient pas enterrés suivant leurs rituels et ainsi qu'ils n'aient aucune chance d'aller dans leur  paradis de fous-furieux aux 70 vierges....

Les donneurs de leçons  voudraient qu'on mette tous les fichiers S sous bracelet électronique. Le jeune terroriste de 19 ans au visage d'ange en portait un et il a même respecté ses heures de sortie pour aller commettre son assassinat. 

Il nous reste encore le bannissement, à leur interdire le sol métropolitain et à les envoyer moisir sur une île des Kerguelen, gardés par  l'immensité de l'océan. On leur parachuterait des matériaux pour qu'ils construisent eux-mêmes leurs abris contre le froid, et des vivres pour qu'il ne mangent pas que du phoque comme les esquimaux. Ils pourraient ainsi vivre entre-eux dans leur société idéale et je suis sûr qu'au bout de quelques temps ils finiraient par s'entre tuer.

Ce fantasme évoqué, je ne comprends pas pourquoi l’état islamique communique toujours avec le reste du monde, et pourquoi on ne l'a pas complètement isolé téléphoniquement et informatiquement. Que les tarés d'ici ne puissent plus communiquer avec les tarés de là-bas  me semble facilement réalisable: il n'y a qu'à couper quelques câbles, et  on a des spécialistes pour ça.....

lundi 25 juillet 2016

L'un dit....

Encore un horrible attentat à  Kaboul. 80 morts et 230 blessés et hier soir, je viens tout juste de l'apprendre, un  réfugié syrien s'est fait exploser blessant 12 personnes en Allemagne...

Je me suis trompé en imaginant que les fous furieux solitaires qui nous ont frappé ces derniers jours, étaient passés à l'acte à la suite d'un basculement rapide. Les trois enquêtes, concernant les attentats de Nice, Würzburg  et Munich montrent que les assassins souffraient de troubles psychiatriques pour lesquels certains étaient suivis, et que leur geste irréparable a été commis à la suite d'une très longue maturation. Ce temps de gestation n'a pas permis de déceler la dangerosité qu'ils représentaient, comme n'ont pas été détectés le pilote de la Germanwings, ou Breivick qui assassinat 69 personnes en Norvège.
Ceci ne change rien à la conclusion à laquelle j'étais arrivé, que faire?

Nous avons cependant plus de temps qu'il n'y paraissait pour essayer de les détecter: un an, voire plus. De même que dans le cas de la Germawing il a été question de remise en cause du secret professionnel de la médecine du travail, il va peut-être falloir, dans certaines circonstances remettre en cause le secret professionnel des psychiatres. Ils pourraient au moins, pour certains patients, se réunir entre confrères et  partager leur expérience et  leurs doutes quand à  la dangerosité  potentielle de certains dépressifs et, après s'être prononcés en collège, devraient être autorisés à signaler ces individus  pour alors procéder à des enquêtes. Mais bon, je dis ça...

Nous allons mieux comprendre ce que vivent les Israéliens, maintenant que nous sommes touchés à fond par le terrorisme...

La polémique au sujet de l'attentat de Nice continue de plus belle. Il n'en demeure pas moins qu'Estrosi, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, premier adjoint de Nice avec l’ensemble des délégations (finances, travaux, sécurité, transports, stationnement, circulation, voirie et occupation du domaine public)  est et restera l'homme qui n'a pas fait poser de plots de béton.....

Hier matin brocante parmi des quantités de femmes bâchées qui chinaient dans les rues d'un petit village qui votera Le Pen en masse aux prochaines élections...
Le bâchage, c'est la meilleure affiche électorale pour l'extrême droite... Tout y est: soumission de la femme à l'homme, soumission aux religieux, prosélytisme, régression, communautarisme, radicalisme, refus de la modernité, refus de l'intégration....

vendredi 22 juillet 2016

Je suis Munich....

En ce moment, comme j'écris, c'est  une nuit d'effroi qui commence à Munich où au moins trois terroristes sont recherchés par toutes les polices après avoir tué  six personnes ou plus, sans compter les innombrables blessés par balles...
La nuit va être interminable et il y aura certainement d'autres victimes d'ici à ce que ces fous furieux soient abattus.

Merckel va prendre sa dose demain, elle qui a fait rentrer 1 million de réfugiés en Allemagne, en particulier si on s'aperçoit que ces assassins sont arrivés avec cette vague migratoire historique...

Ainsi, petit à petit nos états sont déstabilisés. Mais bon, j'ai confiance dans notre vieux fond de culture européenne.
On en a pour dix ou vingt ans comme cela....  Mais on survivra..

Recueillons nous et pleurons les victimes...

mercredi 20 juillet 2016

Du vol de câbles...

Les voleurs de câbles ont encore frappé. La technique : mettre le feu, le gainage en caoutchouc brûle et fond. Un court-circuit survient fatalement. Les installations disjonctent, les voleurs coupent alors les câbles avec une cisaille en toute sécurité et repartent avec quelques dizaines d'euros de cuivre. Ils se foutent complètement que 100 000 voyageurs soient bloqués dans des trains en ligne ou à quai après avoir fait exploser le transformateur qui alimente la gare du Nord, cette grande gare parisienne.
Les Roms sont les grands spécialistes du vol de cuivre. Je ne vais fustiger personne: je ne sais pas qui a fait le coup hier soir à Paris... Ça m'est arrivé une fois de devoir attendre des heures suite à un vol de câbles...

Pour les voyageurs la galère commence. Pour la  SNCF aussi et c'est peu de le dire. Faire le bilan des installations détruites, rappeler beaucoup de personnel à 18h30, trouver le matériel de remplacement ou imaginer des solutions transitoires, aller le chercher, l'acheminer sur le terrain, le mettre en oeuvre, accomplir les procédures de mise en service et vérifier toutes les redondances nécessaires pour assurer la sécurité des circulations, gérer pendant ce temps les voyageurs mécontents bloqués en ligne dans des trains, ou en gare, oui, franchement, je trouve que de revenir à une situation presque normale en quatre heures seulement, il faut le faire.....

Collard, Wauquiez, hier à l'Assemblé Nationale, ont été immondes. Collard n'a fait qu'aboyer et Wauquier a proposé la rétention de tous les suspects fichés S. La réouverture du camp des Milles et le port du croissant jaune pour tous les musulmans n'étaient pas loin....

mardi 19 juillet 2016

Demain

Nous entrons dans la période des imitateurs solitaires, de ces fragiles psy, de ces frustrés, de ces petits délinquants qui ne trouvent pas leurs marques dans la société et qui vont commettre des attentats par pur délire d'un moment. C'est un réfugié Afghan de 17 ans qui a attaqué les passagers d'un train à la hache hier en Allemagne, c'est ce Tunisien qui a endeuillé la France avant hier, ce sont ces autres qui vont penser devenir des héros de l'islam en tuant demain des gens pris au hasard.... L'état islamique les adoube systématiquement maintenant, ce qui valide leur geste et encourage les suiveurs.

Que faire? Je ne vais pas jouer les Sarkozy ni les Juppé qui ont des quantités de solutions pour tout et je vais avouer que je n'en sais rien. Ces profils sont indétectables. Le monstre de Nice semblait bien intégré, était noceur, dragueur, même bisexuel avec un amant régulier, ce qui est un signe d'acceptation, (ou l'inverse, d'ailleurs) de soi-même dans sa complexité, et pourtant...

Entre le début de la radicalisation et le passage à l'acte il n'y a dans ces cas que quelques jours où quelques personnes de l'entourage se rendent compte qu'il se passe quelque chose. Un créneau qu'il faudrait mettre à profit pour faire un signalement, mais, outre le fait que les services vont être débordés par des quantités d'appels, qu'ils n'auront pas les moyens de procéder à des enquêtes instantanées, qui va signaler un ami, un proche  qui semble déraper un peu?

La surveillance des sites internet me semble plus prometteuse pour débusquer les solitaires, mais là encore c'est une usine à gaz à installer. Obliger les opérateurs et les moteurs de recherche à repérer dans toutes les langues certains mots dans les emails et dans les recherches, et ensuite à lancer des alertes en conséquence, ce n'est pas gagné. La NSA le fait, mais la quantité de râleurs, les défenseurs de tout et de rien qui composent notre population rendent cette objectif inatteignable...

J'avoue que je sèche...

Voilà. Vous êtes un touriste chinois qui vient en famille visiter l'Allemagne et d'un seul coup un jeune homme vous agresse à la hache dans un train et veut vous tuer...
Je pense à toutes ces victimes, à leurs familles, leurs proches et je suis effondré... 

Que faire?




lundi 18 juillet 2016

NS : nous sombrons...

C'est quand même extraordinaire. Même proposées après coup à grand tintamarre, aucune des mesures préconisées par Nicolas Sarkozy, hier, n'auraient pu empêcher l'attentat de Nice:

"que la consultation des sites djihadistes soit un délit": l'assassin avait déjà état condamné pour des délits,
"que les « 11 400 » personnes placées sous fiche S fassent l'objet « d'une analyse précise »"  le conducteur du camion n'était pas classé S
"ouverture de centres de déradicalisation" : l'individu n'était  radicalisé que depuis quelques jours,
"fermeture des mosquées salafistes" : le terroriste n'en fréquentait aucune
"mettre les détenus islamistes à l'isolement", "création de centre de renseignement dans les prisons"; le fou furieux n'a jamais été en prison.
"que ceux qui présentent un risque de radicalisation portent un bracelet électronique" ce qui nous fait mettre sous bracelet, puisqu'on parle de risque,  500 à 600 000 musulmans de moins de 40 ans et quelques chrétiens convertis ou qui vont se convertir sous peu....

Donc Nicolas Sarkozy, avec ses petits bras,  n'aurait pas pu empêcher, même après coup, l'attentat de jeudi.

On attend toujours aussi qu'Alain Juppé précise sa pensée et nous précise par quels moyens " cet attentat aurait pu être évité."

Pour ce qui est d'envoyer des combattants au sol en Irak et en Syrie, ce qui en passant se fait déjà, je lui propose de montrer l'exemple et d'aller combattre le terrorisme directement sur place où il sera carrément plus efficace. Il pourra même emmener avec lui Ciotti, Estrosi et autres musclés des petits bras de la droite. Je verrai bien Marine Le Pen en cantinière pour leur soutenir le moral...
Pour participer à l'effort de guerre, je lancerai une collecte en vue de leur offrir l'équipement complet...

NS, c'est un nouvel acronyme qui veut dire "nous sombrons"....


dimanche 17 juillet 2016

De l'attentat...

L. quand il est arrivé hier soir, parlant de l'attentat, m'a dit qu'il était très déçu des réactions de Juppé, Estrosi et des autres, sans parler de Marine Le Pen, l'aboyeuse  pitoyable qui veut dresser les Français les uns contre les autres.
Le sang est à peine sec sur la Promenade des Anglais, on voit toujours les traces des corps sur le bitume, que la droite carillonne déjà contre le pouvoir avec toute la démagogie pré-électorale dont elle est capable, ne respectant même pas le deuil des familles et le recueillement des Français...
Qu'auraient-ils fait de mieux? Estrosi a-t-il pris la décision d'annuler le feux d'artifice, lui qui braille partout maintenant que la sécurité n'était pas assurée  à cette manifestation? De deux choses l'une: ou la sécurité était assurée et on a tiré le feu d'artifice, ou elle en l’était pas et le maire du lieu aurait dû annuler la festivité....

J'avais imaginé pendant un moment que l'attentat de Nice ait pu être une tragédie à la Germanwings, menée par une personne fragile en proie aux difficultés de la vie, circonstances certes aggravées  par sa culture musulmane, fondamentalement empreinte de violence et souvent de haine, mais l’enquête montre que cet individu s'était radicalité en peu de temps et que le passage à l'acte a été maturé et inspiré par les fondamentalistes. D'où le choix de la date et de l'endroit, assurant ainsi un retentissement mondial à ce massacre, et la revendication qui en a suivi..

On n'en a pas fini avec les terrorisme et la droite qui reviendra au pouvoir dans un an devrait se la jouer plus modeste aujourd'hui. On verra alors de quoi ils sont capables en matière de sécurité face à un ennemi insaisissable, dispersé parmi nous, peut-être même un voisin, qui va se radicaliser à la suite d'une rupture, d'un licenciement, ou peut-être même d'un regard de travers...

Je cherche, mais je ne trouve pas de pays musulman qui soit démocratique, ouvert, tolérant, apaisé. Hier c'était un putsch qui a ensanglanté la Turquie, aujourd'hui ça va être une répression impitoyable malgré les appels des dirigeants occidentaux à y maintenir l'état de droit. La Turquie, voilà un pays de plus qui risque de sombrer dans le chaos islamique et qui va peut-être devenir une dictature....

Même au niveau sanitaire cette religion entraîne des catastrophes annoncées. Le vice-ministre de la santé d'Iran, Ali Akbar Sayari, vient de reconnaitre qu' "en raison des contraintes religieuses et culturelles liées au caractère islamique de la république d’Iran, « nous ne pouvons pas examiner les questions de la  transmission du sida lors de relations sexuelles   ouvertement et de manière transparente avec la population et, par exemple, nous ne pouvons pas parler des préservatifs ».
Si les préservatifs sont en vente libre dans les pharmacies et certains supermarchés, il est mal vu de s’en procurer devant autrui car les relations sexuelles en dehors du mariage sont illégales, conformément à la charia (loi islamique) appliquée en Iran. La prostitution, théoriquement interdite, existe pourtant."  Le résultat c'est que la transmission du VIH-sida par voie sexuelle « a doublé en une décennie passant de 15% à 30% ».

J'en suis toujours à me demander ce que le monde musulman apporte à l'humanité. Combien de découvertes essentielles, combien de prix Nobel,  quelles grandes universités,  quels centres de recherches, combien de brevets d'inventions, combien de vaccins, combien de médicaments, quels grands livres, quels opéras, quelles œuvres d'art, combien d'hommes de paix, quelles luttes pour les droits des femmes, quelles actions contre la misère, quels efforts pour l'éducation...?  Au contraire, certains états musulmans soutiennent toujours  le terrorisme, ont encore  des esclaves, décapitent les homosexuels, et exportent partout dans le monde  leur vision rétrograde de ce doit être la vie sur terre...

Comment peut-on être musulman aujourd'hui?


Photo AFP

jeudi 14 juillet 2016

Le chien

Revu un ami après une longue éclipse. Étrange moment. 

Il m'a raconté la mort de son chien qui a fait quatre torsions de l'estomac successivement  en deux ans, période pendant laquelle ils se sont enfermés, lui et son conjoint dans la maladie de l'animal qu'ils ont soigné du mieux que c'était possible.

J'ai raconté l'histoire à P. comme je mangeais en sa compagnie hier soir et lui posant la question de savoir si la mort de ses chats lui avait causé de la peine, les larmes lui montèrent aux yeux quand il évoqua sa dernière chatte. 

Mon ami s'est raconté, a raconté son chien, au bord des larmes et puisqu'il fallait qu'il extirpe un peu sa peine, je l'ai écouté longtemps, interrogé un peu, d'autant que la profusion de soins coûteux qu'ils ont administrés à l'animal, l'énorme attachement qu'ils lui ont manifesté, n'ont pas été du tout compris par sa famille avec laquelle il s'est brouillé. C'est en tout cas le décodage que je lui ai proposé pour lui faire comprendre pourquoi il s'était fâché avec son frère et sa mère...
Je n'ai jamais eu d'animal de compagnie, considérant qu'il valait mieux caresser un humain plutôt que de transférer son affection en caressant un chat ou un chien. Dans ce cas le transfert a été poussé à l’extrême, "c'était notre bébé" m'a-t-il répété cent fois, transfert un peu trop soutenu par les vétérinaires qui, d'après le récit qu'il m'a fait et l'analyse que j'en tire, ont certainement profité de la situation et de l'attachement du couple à son animal....
Je lui ai suggéré deux ou trois fois qu'il aille voir un psy pour l'aider à sortir de son deuil, qu'il essaie de se raccommoder avec sa famille qui à mon sens est ouverte et pleine de gentillesse, enfin c'est ainsi qu'il me l'avait décrite il y a des années quand ses proches avaient participé à la fête  de son Pacs avec son ami... Je lui ai surtout conseillé de ne  plus reprendre d'animal...

Et puis après ces moments plutôt émouvants, nous nous sommes câlinés, terminant cette "séance de thérapie" par la méthode "à la Monseigneur Anatrella"...
 
Si ce couple avait pu adopter un enfant, j'imagine que l'enfant aurait été très heureux, même peut-être un peu trop d'ailleurs...

Levé tôt ce matin et trouvé un des objets que je rêvais d'avoir un jour, c'est à dire un pichet en étain du 18e siècle, et même deux d'un coup. Je pense qu'ils sont allemands.  Dans le lot également une assiette de la même époque.