Il y a du bonheur partout


VIS TA VIE : IL Y A DU BONHEUR PARTOUT



jeudi 29 mai 2014

Décadence

"Les yeux dans les yeux", M. Copé a dit mardi soir sur TF1 que "son honnêteté" était totale et a soutenu avoir "découvert" le système de fausses factures de l'affaire Bygmalion uniquement "il y a douze jours", après le premier article paru dans Libération. "Il n'y a pas eu de système d'alerte".

Ben, s'il y a sur terre une personne qui le croit, j'aimerais bien qu'elle se signale à l'attention du public, qu'on lui érige tout de suite une belle statue de crédule. S'agissant de dizaines de millions d'euros, j'imagine mal les sous-fifres décider seuls de telles opérations, d'autant que je suppose que les très grosses factures de Bygmalion étaient certainement contresignées et validées par le président de l'UMP...

On ne me fera pas croire non plus que Sarkozy ne savait rien. Devant l'ampleur du dépassement des frais de campagne, il a dû être alerté plus qu'une fois sur la dérive des dépenses et je suis convaincu qu'il a validé la fraude.... Il se murmure qu'il veut hâter son retour en politique, histoire de rajouter une couche de problèmes à l'UMP, je suppose...

C'est effarant. On n'en sortira jamais. Ils nous prennent pour des cons et des demeurés. Cet abruti de Copé nous a fait une polémique à deux balles il n'y a pas plus de quinze jours parce que Taubira ne chantait pas la Marseillaise. Qu'est-ce qu'on devrait chanter pour des fausses factures pour 11 millions d'euros? L'intégrale Der Ring des Nibelungen? 

J'en suis là, avec en plus l'annonce hier de l' augmentation du chômage, ce qui m'attriste profondément. Pour ne rien arranger les impôts rentrent mal et les voleurs de matériaux en tout genre s'attaquent maintenant aux éoliennes
J'ai l'impression d'une sorte de descente incontrôlable  vers le fond. On coule. Et ça ne s'arrête pas là. A Béziers Robert Ménard lui-même instaure une verbalisation de 35 euros pour les déjections canines. De quoi désespérer les mémères à chien-chien qui ont voté pour lui.

La France va mal....

1 commentaire: